Logo / Graphisme

      > Spitch - Simon Pitchelu

ASSOCIATION ARTCHOUM
Président : Bérard François
N° SIRET : 448 789 636 00025
Gouziaud - 09300 Lieurac

Crédits photos

      > Renaud Fourcade, Président Collectif 

      PyRAWnéens  > Daniel Hébert 

      > Jacques Jany  > Marc Miquel

      > François Bérard  > Lison Bouychou

 




Le Land art

Land art, Art environnemental, Art nature…?

Peu importe le nom.

Notre concept est de mettre en valeur la nature.

Qu'est-ce que le Land art ?

" Le Land art est une tendance de l'art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature. […]

Le plus souvent, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l'érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos.

Avec les artistes du land art, la nature n'est plus simplement représentée : c'est au cœur d'elle-même (in situ) que les créateurs travaillent.

Ils veulent quitter les musées et les galeries avec leurs tickets d'entrée et heures d'ouverture afin de véritablement « sortir des sentiers battus ».

Les premières œuvres ont été réalisées dans les paysages désertiques de l'Ouest américain à la fin des années 1960.

Les œuvres les plus imposantes, réalisées avec des équipements de construction, portent le nom d’earthworks (littéralement « terrassements ») (…)

L'œuvre doit être non plus une valeur marchande vouée à une élite mais une véritable expérience liée au monde réel. (…)

Les artistes utilisent les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, etc.) et creusent, déplacent, transportent, accumulent, griffent, tracent, plantent… (…)
Si les « earthworks » sont des altérations durables du paysage, la plupart des œuvres du land art relèvent plutôt de l'art éphémère, vouées à plus ou moins longue échéance à la disparition sous l'effet des éléments naturels. "
 

Textes tirés de Wikipédia

Nous présentons nos créations comme des œuvres de Land art. Il est plus facile de parler ainsi.

Mais nous aimons prendre certaines libertés dans notre travail qui nous amènent parfois aux frontières de cette tendance. 

Notre philosophie

Il ne s’agit pas réellement d’une création mais d’une transformation, d'une manipulation et d’un ajustement qui révèlent certaines propriétés de l’espace, que ce soit sa texture, sa couleur, sa volumétrie ou encore son odeur.

C’est un véritable dialogue avec l’environnement, puisqu'il s’agit d’une écoute profonde de ce que celui-ci suggère.

Les cairns de pierres en sont un exemple poignant : pour trouver l’équilibre d’un caillou, il faut tout d’abord le connaître, l’apprivoiser, puis lui faire rencontrer un autre caillou avec lequel il devra s’entendre.

Le Land Art porte aussi des valeurs contradictoires aux mouvements principaux de notre époque.

Il parle d’éphémère, de vulnérabilité, de modestie. En effet, l’installation in situ est à la merci de la nature, des animaux qui l’habitent et du climat qui la rythme.

 

Un land artiste n’attend pas que son œuvre soit terminée. Il vit le moment de son élaboration comme l’œuvre d’art elle-même.
Une performance durant laquelle le temps est le matériau principal de l’installation, chaque instant étant autant de pièces nécessaires à l’édifice final. La destruction inévitable de l’œuvre n’en est pas la fin mais peut-être la finalité, la suite logique du cycle de la vie où tout est contingent, destiné à se rassembler puis à s’éparpiller mais jamais à disparaître.

Le Land Art est un don de l’homme au paysage.

La sensation d’être face à un environnement magnifique est si intense que l’on ne peut pas rester sans rien faire face à ce cadeau. L’envie de participer à la beauté du lieu inspire les œuvres de Land Art, qui tendent à une harmonie parfaite avec ce qui les entourent et ainsi participer à un ensemble cohérent.